LES CRÉATIONS TEDUA

L’association TeDua est aussi une plateforme de créations professionnelles, prêtes à être jouées et diffusées, pour tous les âges…

CRÉATIONS PASSÉES

« J’ai vu d’où venait le vent et j’ai souri » Pièce de plusieurs monologues laissant courir le langage sur l’intimité de l’être, dans l’expression de la recherche de la liberté, pour se reconnaître déjà aussi libre que le vent.

« Sur l’eau » Inspiré du fait réel d’un navire de migrants, laissés pour compte. Sur les berges de l’abandon d’humanité, du système. Un parmi d’autre, s’offre à l’expression face à cette entité venant lui tendre les bras. Et ce un parmi tous, ne pourra que reconnaître la nature profonde de l’être.

« Les trois petits clochons » Deux clown à la rue, se retrouve dans l’incapacité de faire leur spectacle, il manque le troisième. Plongé dans la farce du clown, sur des airs de déglingué de la vie, nous rencontrons la sensibilité de personnes, hors du voile du clown, hors du voile du SDF. Et les liens impérissables apparaissent. Plus d’images par ici –>

CRÉATIONS DU MOMENT

« De l’enfance » (plutôt tous publics) L’auteur a joué avec la parole du nouveau né, annonçant d’une clarté éblouissante la profonde vérité d’être d’office observateur du monde. Car la présence n’a besoin de personne, même pas soi-même, pour être.

« Le clown et la fée » (plutôt enfants et parents) Le clown en errance a perdu ses couleurs jusqu’à leur souvenir. Par l’aide de la fée et des enfants, le clown ira rencontrer ses rêves et découvrira la voix pour les retrouver. Plus d’images par ici –>

CRÉATIONS À VENIR:

« Gaspard ou la nuit de l’ombre » Oeuvre maîtresse de l’auteur, « Gaspard ou la nuit de l’ombre » parle de la dernière nuit d’un clown clochard, posé sur le toit du monde. Devra livrer les luttes de sa condition sociale et de toutes les férocités et craintes cachées de l’humain pour le profit d’un égo, qui ne peut que s’écrouler pour laisser place à la liberté. Plus d’images par ici –>